Textes bibliques

Voici une série de textes bibliques en lien avec la course, d’une manière ou d’une autre, ou avec une transmission, une passation.

Pour la journée famille 3,2,1… Partez.

Autour de la course

Jean 20, 1-9: course de témoins

1 Le dimanche matin, très tôt, Marie de Magdala part vers la tombe. Il fait encore nuit. Il y avait une grosse pierre à l’entrée et Marie voit qu’on l’a enlevée. 2 Alors elle part en courant, elle va trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait. Elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de la tombe, et nous ne savons pas où on l’a mis ! »

3 Pierre et l’autre disciple partent, ils vont vers la tombe. 4 Ils courent tous les deux ensemble, mais l’autre disciple court plus vite que Pierre et il arrive le premier à la tombe. 5 Il se penche et il voit les bandes de tissu posées par terre, mais il n’entre pas. 6 Simon-Pierre arrive après lui. Il entre dans la tombe, il regarde les bandes de tissu posées par terre. 7 Il regarde aussi le linge qu’on avait mis sur la tête de Jésus. Ce linge n’est pas posé avec les bandes de tissu, il est enroulé à part, à un autre endroit. 8 Alors l’autre disciple, celui qui est arrivé le premier à la tombe, entre, lui aussi. Il voit et il croit. 9 En effet, les disciples n’avaient pas encore compris ce que les Livres Saints annonçaient : Jésus doit se relever de la mort. 10 Ensuite les deux disciples retournent chez eux.

Pistes

  • Pourquoi est-ce que Marie, Pierre et Jean courent? Est-ce que Pierre et Jean seraient partis en courant si Marie était arrivée en marchant?
  • Différents rythmes de course, différents besoins (arriver au tombeau, entrer). Mais chez les trois il y a quelque chose qui les poussent à aller de l’avant, à ne pas rester sur place.

1 Corinthiens 9,24-27: courir pour remporter le prix

24 Ne savez-vous pas que les concurrents dans le stade courent tous, mais qu’un seul remporte le prix? Courez de manière à le remporter. 25 Tous les athlètes s’imposent toutes sortes de privations, et ils le font pour obtenir une couronne qui va se détruire; mais nous, c’est pour une couronne indestructible. 26 Moi donc, je cours, mais pas comme à l’aventure; je boxe, mais non pour battre l’air. 27 Au contraire, je traite durement mon corps et je le discipline, de peur d’être moi-même disqualifié après avoir prêché aux autres.

Pistes

  • 3 temps: coût, course, couronne
  • Couronne: Quelle couronne est-ce que Paul vise? Et moi?
  • Course: Est-ce que je cours pour courir ou pour gagner?
  • Coût: Qu’est-ce que je suis prêt à payer pour cette couronne?
  • Dans quel(s) domaine(s) ai-je besoin ou envie de m’entraîner?

Philippiens 3, 12-16: courir vers le but !

12 Je ne veux pas dire que j’ai déjà atteint le but, ou que je suis déjà parfait ! Mais je continue à courir pour saisir le prix, parce que le Christ Jésus m’a déjà saisi. 13 Non, frères et sœurs, je ne pense pas que j’ai déjà obtenu le prix. Mais j’oublie la route qui est derrière moi, je suis tendu en avant, et je fais la seule chose importante : 14 courir vers le but pour gagner le prix. Dieu nous appelle d’en haut à le recevoir par le Christ Jésus.

15 Nous qui sommes des chrétiens adultes, nous devons penser de cette façon. Et si, sur un point, vous pensez autrement, Dieu vous éclairera aussi là-dessus. 16 En tout cas, continuons la même route que nous avons suivie jusqu’à maintenant !

Pistes

  • Est-ce que je vois la foi chrétienne comme statique (quelque chose qu’on a ou pas, qu’on est ou pas, qu’on sait ou pas), ou comme dynamique (marche, course, pèlerinage)?
  • Le Christ m’a saisi: je cours pour saisir ce que j’ai déjà reçu?
  • Le Christ m’a saisi: suis-je le prix de la course de Dieu? (cf. Luc 15) Qu’est-ce que ça veut dire d’avoir été saisi par le Christ? Qu’est-ce que ça change?
  • Est-ce que je regarde derrière, ou devant? Qu’est-ce qu’il y a derrière, qu’est-ce qu’il y a devant?
  • Continuons la même route: qu’est-ce que ça change de courir à plusieurs?

 

Luc 15 : le fils perdu

20 Le fils est encore loin. Mais son père le voit et il est plein de pitié pour lui. Il court à sa rencontre, il le serre contre lui et l’embrasse.

Pistes

  • Le père court à la rencontre de son enfant, le serre et l’embrasse avant d’avoir entendu ses excuses ou d’évaluer sa sincérité. Est-ce que ça colle avec l’image que j’ai de Dieu?
  • Qu’est-ce que ça veut dire que je sois, nous soyons, le but vers lequel Dieu court?

1 Roi 18, 40-46: la course d’Élie

45Le ciel devient de plus en plus sombre, à cause des nuages poussés par le vent. Une pluie violente se met à tomber. Akab monte sur son char et il part pour Izréel. 46Le Seigneur remplit Élie de force. Alors il attache ses vêtements pour partir. Il court devant le char d’Akab jusqu’à l’entrée d’Izréel.

Pistes

  • Le Seigneur remplit Élie de force: comment est-ce que Dieu nous fortifie dans notre course?

Autour de la transmission

Mt 28, 16-20: Jésus envoie ses disciples

16Les onze disciples partent pour la Galilée. Ils arrivent sur la montagne où Jésus leur a dit d’aller. 17En voyant Jésus, ils l’adorent mais certains hésitent à croire. 18Jésus s’approche et leur dit : « J’ai reçu tout pouvoir au ciel et sur la terre. 19Allez chez tous les peuples pour que les gens deviennent mes disciples. Baptisez-les au nom du Père, du Fils et de l’Esprit Saint. 20Apprenez-leur à obéir à tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. »

Pistes

  • Qu’est-ce qui trouble les disciples? Qu’est-ce qui me trouble par rapport à la résurrection?
  • Qu’est-ce que Jésus reçoit? Qu’est-ce que Jésus transmet?

1 Jean 1, 1-4: transmission de la Parole de vie

1Nous vous annonçons la Parole qui donne la vie et qui existe depuis toujours. Nous l’avons entendue, nous l’avons vue de nos yeux, nous l’avons regardée avec attention, nous l’avons touchée de nos mains. 2Oui, la vie s’est montrée, et nous l’avons vue. Nous en sommes témoins, et nous vous annonçons cette vie avec Dieu pour toujours. Elle était près du Père et elle s’est montrée à nous. 3Cette vie, nous l’avons vue et nous l’avons entendue. Nous vous l’annonçons à vous aussi, ainsi vous serez unis à nous. Ensemble, nous serons unis au Père et à son Fils Jésus-Christ. 4Nous vous écrivons cela pour que notre joie soit totale.

Pistes

  • Que disent les pluriels (“nous”, “vous”) sur l’expérience de la parole de vie?
  • Qu’est-ce qui est transmis? Une information, une histoire, une expérience, une émotion?
  • Quel est le but, la finalité de la transmission?